Comment bien choisir son vin ?

La France est le pays du vin, mais savez-vous vous y retrouver parmi toutes ces appellations et tous ces cépages ?

Bien choisir son vin peut être parfois très intimidant. Si vous n’avez pas un peu d’expérience en matière de vin, le sujet peut-être d’une incroyable complexité. Il peut être difficile de choisir le vin que vous allez boire. Choisir une bonne bouteille de vin dans un magasin ou sur un menu de restaurant peut être une tâche ardue. Comment savoir si le vin est en adéquation avec les plats, ou avec les goûts de vos convives ?

Choisir un bon vin rouge ou un bon vin blanc dépendra de l’occasion pour laquelle vous réservez ce moment privilégié. Cherchez-vous à boire un bon verre de vin pour vous divertir après une longue journée ?  Vous avez prévu de faire la fête entre ami(e)s ou bien une soirée en tête à tête ? Ou vous cherchez plutôt quelque chose pour accompagner un bon plat en famille ?

Un peu de temps est nécessaire pour comprendre l’univers vin et appréhender les meilleurs crus. Evitez de tomber dans les pièges commerciaux. Il existe tellement d’options différentes, qu’il peut s’écouler du temps avant que vous ne trouviez une bouteille qui vous plaise.

Voici nos 10 stratégies pour bien choisir votre vin, quelle que soit l’occasion.

 

Quel vin choisir pour faire la fête entre ami(e)s ?

C’est samedi soir, vous avez prévu de passer une soirée conviviale entre ami(e)s. Comment choisir votre vin de soirée ?

Au programme : apéritif dinatoire, verrines, chips et gossipage… Face à la diversité des petits plats et grignotages, privilégiez un vin blanc sec en mode apéritif que tout le monde appréciera. Optez par exemple pour un Chablis, un Bourgogne-Alligoté, ou plus fruité pour un Mennetou-Salon. Ces trois options, servies bien frais, sont généralement très appréciées pour leur coté désaltérant, qui accompagne facilement les mets un peu salés ou un peu gras.

Autre alternative : opter pour un rosé qui s’accordera avec presque tout. Le rosé possède des arômes de fruits et de fleurs, avec une légère acidité, ce qui accompagnera formidablement vos apéritifs dinatoires. Il se marie très bien avec le saumon fumé, les salades estivales, les tartes, la charcuterie et les tapas à l’espagnole. Vous ne serez jamais déçu(e)s avec un rosé de type Côtes de Provence, IGP de Loire ou rosés de Languedoc.  

Quel vin choisir pour un repas de famille ?

Pour le traditionnel repas familial, il est de bon ton de démarrer le repas avec un vin blanc pour accompagner vos entrées. Pour un poisson fumé, des salades ou des terrines de poissons, nous vous recommandons un vin moelleux ou un vin blanc sec. Privilégiez soit Bourgogne blanc de la Côte de Beaune, ample et rond en bouche, soit un vin blanc sec fruité, type Sylvaner ou Riesling d’Alsace. Un vin de Savoie ou un Sancerre seront également les bienvenus.

Vous pouvez continuer la suite du repas avec un blanc sec sur le plat principal, mais tout dépendra de la nature du plat. La règle est de ne pas servir un vin léger sur un plat complexe ou plat en sauce, tout comme vous éviterez un vin fort en intensité sur un poisson ou une viande blanche. Par exemple avec des plat classiques type poulet rôti, gratin de pâtes, tagliatelles au saumon, vous accompagnerez de vins blancs avec des notes vives, acides et fruitées qui viendront relever un repas sobre et léger en goût. Vous pouvez garder notre Riesling d’Alsace, qui conviendra parfaitement. Mais un vin de Loire sera également le bienvenu, avec un Vouvray sec par exemple ou un Touraine.

Coté rouge avec un plat léger, vous pouvez vous orienter vers un vin rouge fin mais avec suffisamment d’arômes comme un Beaujolais ou Bourgogne qui seront particulièrement bien adaptés. En revanche, si le plat de résistance est une viande rouge en sauce ou un gibier, orientez-vous davantage sur un vin plus expressif et puissant type Chinon, Saumur ou Pomerol. La puissance de leurs tanniques relèvera à merveille ces plats savoureux et généreux, tout en leur apportant une touche minérale pour rendre l’ensemble plus digeste.

Quel vin choisir pour un dîner en amoureux ?

Si les vins pétillants sont synonymes de fêtes, le vin rouge est associé au romantisme et à l’amour. Vous souhaitez séduire votre moitié lors d’une soirée en tête à tête ? Optez pour un vin rouge frais aux arômes de fruits. Ainsi une bouteille de Beaujolais, type Gamay sera toujours une réussite à déboucher à l’apéritif. Un Cabernet Sauvignon, sera également un excellent choix. Les femmes apprécient souvent le vin souple et moelleux, comme un Bourgogne ou un vin de Loire, qui ne sera pas trop tannique et accompagnera aisément un plat léger et fin.

Coté blanc, un vin doux et moelleux constituera une proposition toujours intéressante, quoique plus difficile à accorder avec un repas s’il est trop liquoreux.  Optez pour un vin blanc léger type Chablis, Graves ou un Languedoc. Ce seront de merveilleux compagnons pour des plats tels que les poissons fumés, les viandes blanches et autres volailles. Mais aussi des plats plus exotiques tels que les sushis ou plats à base de curry et épicés. Ils accompagneront également parfaitement vos fromages, et notamment les chèvres.  Enfin, avec un bon dessert, un vin rond et charnu (Sauternes, Muscat) ou un pétillant (Crémant d’Alsace) sera le prélude d’une soirée sensuelle et romantique réussie.

Comment choisir son vin en hypermarché ?

Le premier réflexe naturel pour bien acheter une bouteille de vin est de rendre à son supermarché. Les amoureux du vin vous diront qu’ils désapprouvent d’acheter ce nectar si spécial dans des lieux emprunts de froideur et de surconsommation. Sachez que  70% des vins en France sont achetés en grande surface ! Mais il est vrai qu’il est souvent difficile d’avoir un conseil avisé dans un supermarché et on devra se débrouiller seul face à un vaste choix, et se fier à ses propres goûts ou à ses expériences passées pour ne pas se tromper. Mais le manque de conseil n’est pas l’inconvénient principal. Les grandes surfaces peuvent rencontrer un problème de conservation des bouteilles. Les rayons où sont stockés les vins sont trop souvent exposés à une lumière forte, naturelle ou artificielle, ce qui à moyen terme peut altérer la qualité du vin.

En revanche coté porte-monnaie, on pourra trouver un très bon rapport qualité en grande surface. Lorsqu’on connait un tant soit peu les différentes catégories de vins, et spécialement ceux qui sont cotés, on pourra facilement trouver quelques pépites pendant les foires aux vins.

Inventées par la grande distribution, toutes les grandes et moyennes surfaces préparent leurs « foires aux vins ». Renseignez-vous sur les dates il y en a plusieurs fois dans l’année, Foire des vins de printemps, Foire des vins d’automne, Foire des vins d’été …Vous y trouverez sur une courte période de nombreuses références à des prix très abordables. Les grandes enseignes s’associent généralement à des sommeliers pour vous présenter des vins à de très bons rapports qualité/prix. C’est le moment idéal pour faire des découvertes et se constituer une petite cave.

D’une manière générale les grandes surfaces sont idéales pour acheter votre vin au quotidien.

Cependant, si vous avez besoin de conseil et d’être guidé dans vos choix : passez votre chemin !

Pourquoi Acheter son vin chez un caviste ?

Acheter son vin chez le caviste de votre quartier est une valeur sûre. Son métier : vous conseiller ! Il saura vous orienter efficacement selon vos besoins.

Le caviste propose généralement des vins à tous les tarifs. On pourrait penser à tort que le vin est plus cher chez un caviste qu’en grande surface. C’est une idée reçue car en réalité, il y en a pour toutes les bourses, et il saura sortir des sentiers battus pour vous faire découvrir des produits qui valent le détour.

Vous y trouverez souvent des personnes passionnées qui sauront satisfaire votre curiosité. Ils vous aideront à dénicher des vins de producteurs surprenant, tout en tenant compte de votre budget. Ils aiment pour la plupart partager leur passion du vin, alors n’hésitez pas à les questionner car ils disposent d’une large sélection de vins, de toutes les régions et dans toutes les gammes de prix. Vous pouvez leur donner des indications sur les plats que vous allez déguster, ou tout simplement vos goûts et votre envie de découvrir de nouvelles saveurs.

Pourquoi Acheter son vin chez un producteur ?

 Si vous avez la chance d’habiter une région viticole, prenez le temps de vous rendre chez les producteurs locaux. La France regorge de vignerons récoltants passionnés qui ouvrent la porte de leur cave. Passez les voir, vous bénéficierez souvent de tarifs très attractifs.

Notez qu’ils vous ouvriront difficilement les portes de leur cave si vous ne leur prenez qu’une seule bouteille à la fois… Mais si vous êtes un tantinet curieux(se) et patient(e), vous pourrez souvent obtenir des prix intéressants. Il est fréquent de voir les petits producteurs vendre une partie de leur production en direct à un prix plus qu’attractif. Vous ferez de belles rencontres avec des passionnés de la vigne et du vin. Ils seront heureux de vous faire déguster leur création avant d’acheter.

Vous aurez aussi de belles anecdotes à raconter à vos convives au moment de la dégustation !

Pourquoi Acheter son vin sur internet ?

Désormais, le boom de la vente de vin en ligne est une réalité. Acheter son vin sur internet est passé dans les mœurs car le marché est en plein essor depuis quelques années. En 2019, l’E-commerce de vin représentait 10% des ventes de vin en France, soit plus de 500 sites de ventes en ligne répertoriés dans l’hexagone vendant du vin (https://www.vinetsociete.fr). On peut imaginer que ces chiffres ont explosé depuis le premier confinement en 2020 et la pandémie du Covid 19.

Internet est devenue depuis une immense cave virtuelle avec une offre démultiplié et un choix très impressionnant de références.  C’est là le principal atout de la vente de vin en ligne. Même s’il n’est pas toujours facile de s’y retrouver, il est possible de comparer les prix et de commander en tout sérénité assis bien confortablement dans son canapé et à n’importe quelle heure.

La plupart des sites regorgent d’articles sur les différentes appellations, des propriétés viticoles mises en avant, des coups de cœur. Ils vous conseillent aussi sur comment accorder mets et vins, et vous prodiguent les conseils précieux de sommeliers connus avec une section découverte.

Comment bien choisir son vin au détail ?

Une fois votre détaillant spécialisé ou non choisi, nous saurions vous prodiguer quelques conseils supplémentaires pour bien acheter au détail.

Ne vous fiez pas au prix

Si vous êtes amateur débutant, tenez compte des services plutôt que des prix. Préférez des vins pour quelques euros de plus qui vous auront été recommandés par un spécialiste digne de confiance. Plutôt que de cibler les prix les plus bas. Vous réaliserez de fausses économies et vous retrouvez avec une expérience gustative décevante.

Testez la qualité des conseils

Vous attendez d’un spécialiste en vin qu’il en connaisse suffisamment sur le sujet pour répondre à vos interrogations. Aussi n’hésitez pas à lui poser des questions ouvertes, du style : « Pouvez-vous me parler de celui-ci ? » ou encore « quelle différence entre ces deux-là ? ». Chercher à savoir si le vendeur à une histoire personnelle autour du vin ou recites-t ’il des recommandations toutes faites ?

Intéressez-vous au stockage du vin

Faites attention au conditionnement. Vous choisissez vos vins en grande surface mais vous souhaitez en avoir plein le palais ? Evitez les conditionnements en carton et orientez-vous sur des bouteilles en verre. De plus, si certaines bouteilles de qualité sont censées se bonifier avec l’âge, il n’en sera rien si elles sont mal stockées. On évite de sélectionner des bouteilles si elles stockées à proximité d’une source de chaleur ou exposées à la lumière artificielle. Enfin, privilégiez les bouteilles stockées couchées, ainsi le bouchon reste humide, et donc étanche.

Apprenez à lire une étiquette

L’étiquetage, en matière de vin est un piège Marketing dans lequel nous tombons tous.

Les étiquettes rassurent les consommateurs au moment de l’achat même si nous ne comprenons pas tous ces codes. Mais comme pour les étiquettes de produits alimentaires, il est nécessaire de comprendre toutes les informations indiquées afin de faire un choix d’achat éclairé.

Découvrez notre article sur le sujet : Comment lire une étiquette de vin ?

Comment choisir son vin au restaurant ?

Après avoir parcouru la carte des vins d’un restaurant, vous pouvez vous sentir désemparé par son choix exhaustif. N’hésitez pas à demander conseil pour vous orienter et suggestions de mariage. S’il s’agit d’un restaurant haut de gamme ou gastronomique, un sommelier saura vous guider dans vos choix. Vous pouvez lui demander de choisir le vin qui correspond le mieux aux différents plats que vous avez choisis.

Vous pouvez par exemple sélectionner deux ou trois et lui demander « J’hésite entre ces vins. Lequel me recommanderiez-vous ? ».

De plus en plus de restaurants gastronomiques proposent désormais des menus « mets et vins ». Vous n’avez plus rien à faire, laissez-vous guider. Et notez les vins qui vous ont été proposé pour les déguster à nouveau.

D’autres restaurants ou brasseries ont une bonne culture du vin, et souvent des vins régionaux. Faites confiance aux professionnels de la restauration. Ils peuvent vous aider pour prendre la décision cela fait partie de leurs compétences. N’hésitez pas à leur demander le nom du vin que vous avez aimé, ou pas !  Cela vous guidera dans vos achats futurs.

Pour vous aider dans l’association de vos plats, découvrez notre article Savoir associer mets et vins.

Comment choisir son vin en fonction du plat ?

Nous pouvons déguster le vin seul, mais la plupart du temps nous buvons du vin pour accompagner nos repas. Il existe autant de vins différents à travers le monde qu’il existe de plats. Aussi la dynamique des mariages entre vins et plats peut s’avérer soit une réussite, soit un véritable échec.

Cependant, si certaines règles existent, les spécialistes des mariages entre vins et mets s’accordent à dire que la complémentarité n’est pas nécessairement la seule règle à suivre. Naturellement (ou pas) vous aurez tendance à accompagner un plat léger par un vin léger, un plat plus riche par un vin moyen, et un plat plus élaboré par un vin plus corsé.

Un autre principe, celui du contraste, cherche à réunir un vin et un plat apparemment opposé sur un plan gustatif. Il s’agit de trouver des éléments de contraste, des arômes différents de votre plat et qui ne pourront que le rendre meilleur. Par exemple sur un poisson au beurre ou un poulet à la crème, vous pourrez aisément les marier à un Vouvray sec ou un Chablis qui viendront équilibrer l’épaisseur du plat. Sur un plat plus rustique, type des andouillettes ou un risotto aux champignons, un Chardonnay ou un Sylvaner offriront des notes fruitées et apporteront un beau contraste. Vous pouvez appliquer le principe du contraste à chaque fois que vous dégustez un plat simple en vous posant la question : avec quel bon vin vais-je pouvoir associer tel plat ?

Vinzo vous accompagne dans vos choix. Retrouverez le guide des meilleurs accords mets et vins en cliquant sur ce lien. Votre imagination saura faire le reste !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier